Alimentation mondiale, utilisation des terres et commerce

Alimentation mondiale, utilisation des terres et commerce

Nous avons la vision d'une utilisation du sol durable, qui permet une alimentation mondiale qui ne nuit pas au climat. Nous défendons une réforme plus juste en terme d'écologie sur les politiques agricoles de l'UE ainsi que sur les politiques agricoles internationales, pour la prise en compte des petits exploitants agricoles, des populations dépendantes de la forêt et pour la protection du climat.

Politique agricole de l'UE

La politique agricole de l'UE a des conséquences sur le climat et le développement dans le monde entier. Il faut assumer l'importance de cette politique face aux répercussions mondiales, et promouvoir des agricultures durables ainsi que le droit à l’alimentation dans les pays du sud. La politique agricole de l'UE devrait devenir un facteur positif pour la protection du climat.

Politique agricole internationale et OMC

Nous défendons une agriculture qui ne fonctionne pas au détriment des pays du sud, de l'environnement, des hommes et des animaux, et qui contribue à l'alimentation mondiale, en comptant sur des petits exploitations agricoles si possible.

Utilisation du sol et protection des forêts

Des changements dans l'utilisation du sol, surtout des défrichages pour des terrains agricoles, causent des émissions de gaz à effet de serre. C'est pour cela qu'il est particulièrement important, pour préserver les forêts (humides), d'encourager une agriculture favorable au climat. Pour financer la protection du climat et des forêts, il faut toutefois mobiliser des fonds privés.

Plus de publications et de textes sur le thème en allemand